Le blog du CBD
1 (1) (1)

Urticaire et CBD : que savoir ?

D’après les chiffres, ce sont environ 20 % de la population qui développent une poussée d’urticaire à un moment ou un autre de leur vie. Il peut s’agir parfois d’un épisode ponctuel et isolé et dans des cas les plus rares, d’une urticaire chronique. Notons que celle-ci touche entre 0.2 et 2 % de la population et apparaît et disparaît de manière régulière sur la peau des personnes qui en souffrent ne leur laissant que très peu de répit. Le CBD est une substance réputée pour ses effets apaisants, anti-inflammatoires et calmants pour la peau. Voilà pourquoi, il est aujourd’hui utilisé dans le traitement de nombreuses affections. Mais, on cherche ici à savoir si le CBD pourrait contribuer efficacement au traitement de l’urticaire ? C’est ce que nous allons découvrir dans cet article.

L’urticaire : qu’est-ce que c’est ?

L’urticaire est considérée comme une vieille maladie, ce qui est tout à fait normal, puisqu’elle est connue depuis très longtemps déjà, et qu’elle est assez simple à diagnostiquer. Toutefois, malgré cela, les chercheurs ne sont pas encore parvenus à la comprendre entièrement et elle demeure difficile à soigner. En effet, on essaye toujours de comprendre les causes de l’apparition des poussées d’urticaires, mais également d’identifier un traitement efficace approprié pour soulager les personnes qui en sont atteintes. Voilà pourquoi de nombreuses personnes à travers le monde ont encore des difficultés à gérer leurs différentes crises et par conséquent, à vivre de manière confortable avec cette affection. Il est donc toujours bon de consulter des dermatologues ou des allergologues qui sont capables de donner de bons conseils. Notons toutefois que ceux-ci ne sont pas toujours suffisants pour avoir entière satisfaction à son problème.

Pour ce qui est de la manifestation des symptômes liés à l’urticaire, on retrouve toujours et bien évidemment des éruptions cutanées assez désagréables qui sont accompagnées généralement de papules et de démangeaisons. Notons que ces papules sont des plaques épaisses et rouges qui rappellent des piqûres d’ortie. Parmi les autres symptômes, on a également une légère fièvre, des troubles digestifs ainsi que des douleurs articulaires. Plus rarement, on remarque également des oedèmes chez les personnes atteintes de ce mal.

La poussée d’urticaire : quelles sont les différentes causes ?

Il y a encore des zones d’ombres quant aux causes réelles de l’urticaire. Toutefois, celles-ci semblent d’origines variées et très larges.

On a donc l’alimentation. Il peut donc y avoir poussée d’urticaire après consommation de chocolat, de fruits de mer, de lait, d’œufs, de fruits rouges, de poissons ou encore de noix. La médication peut également être une cause d’une poussée d’urticaire. Par exemple, après la prise de certains antibiotiques, d’aspirine, d’anti-inflammatoires non stéroïdiens notamment l’Ibuprofène, d’anesthésiques, de codéine et autres, l’affection peut se manifester. L’environnement peut lui aussi avoir son impact. On parle ici de piqûres d'insectes, de bijoux, principalement ceux contenant du nickel, certains produits cosmétiques et les savons ou encore le latex. Pour finir, on a la santé mentale avec principalement les périodes de stress.

Dans la majorité des cas, le facteur déclencheur n’est pas la réelle cause de la poussée d’urticaire, mais plutôt un élément favorisant son apparition. La réelle cause de l’apparition de l’urticaire reste encore difficile à identifier. Cependant, cela n’empêche en rien le fait de traiter le plus vite possible les différents symptômes afin d’éviter la sensation d’inconfort qui y est liée.

Est-il possible d’utiliser le CBD pour le traitement de l’urticaire ?

Si vous avez de la chance, vous n’aurez qu’à consommer des antihistaminiques pour que la poussée d’urticaire disparaisse rapidement. Il ne suffit alors dans ces cas-là que de quelques heures ou de quelques jours pour que la crise s’apaise. Cependant, en cas d’échec, par exemple lorsque les plaques attaquent le visage ou s’étalent sur une grande surface, il convient de recourir aux corticoïdes oraux.

Quels sont les problèmes liés aux corticoïdes ?

On ne présente plus l’efficacité des corticoïdes face aux nombreuses allergies et/ou problèmes de peau. Les poussées d’urticaire n’y échappent pas et sont traitées très efficacement par la cortisone. En effet, cette molécule est parfaite pour arrêter les inflammations. Elle fait d’ailleurs partie des anti-inflammatoires stéroïdiens. Le problème avec cette molécule, c’est qu’elle est loin d’être sans effets secondaires. Parmi ceux-ci, on peut facilement citer la rétention d’eau, la prise de poids, les problèmes de tension notamment l’hypertension, l’état dépressif, la nervosité, l’insomnie et les problèmes de digestion.

On a également retrouvé quelques effets indésirables lors de prise d’antihistaminiques. Celle-ci pourrait en effet provoquer une prise de poids, des troubles du risque cardiaque ou encore une sensation de somnolence. Voilà pourquoi, il est si important de trouver un traitement alternatif efficace sans effet secondaire pour le traitement de l’urticaire. Il s’agirait là d’un réel espoir pour tous ceux qui souffrent de cette pathologie.

Les produits à base de CBD pour le traitement de l’urticaire

Ce n’est plus vraiment un secret, les vertus du cannabidiol sur la peau sont très nombreuses. Il est alors normal qu’on s’en serve pour le traitement de certaines irritations cutanées et de certaines douleurs. Sur le marché, vous trouverez plusieurs produits dérivés de CBD permettant de traiter la peau de manière efficace.

D’abord, nous avons de l’huile de chanvre permettant de combattre l’acné. En effet, l’huile de CBD intervient dans la régulation du taux de sébum et par conséquent, elle permet de réduire l’apparition des boutons. Nous avons également des produits solaires à base de CBD. Ceux-ci permettent d’hydrater la peau et de lui offrir une protection contre les rayons UV. On a aussi les huiles de massage à base de CBD qui hydratent efficacement la peau en profondeur en apaisant par la même occasion les irritations cutanées et en diminuant les tensions musculaires. Pour finir, nous avons de la crème anti-âge à base de CBD. Ces dernières permettent d’hydrater la peau et redonnent à celle-ci du tonus cellulaire.

Le cannabidiol en général et plus particulièrement l’huile de CBD a des effets bénéfiques pour la peau. Ses effets sont très proches de ceux que l’on souhaite obtenir dans le cadre du soulagement de l’urticaire. Toutes les personnes atteintes de cette affection peuvent ainsi avoir une lueur d’espoir. Cependant, il subsiste encore quelques incertitudes, car il n’y a pas encore assez de recherches qui se soient réellement penchées sur le sujet.

Le CBD et l’inflammation de la peau

Le CBD est une substance si vertueuse qu’il peut intervenir dans le traitement de plusieurs maladies. D’ailleurs, les affirmations selon lesquelles le CBD serait efficace dans le traitement de l’urticaire et d’autres affections de la peau reposent sur le fait qu’il possède des propriétés anti-inflammatoires. D’après une étude datant de 2007, lorsqu’on appliquait le CBD isolé sur la peau humaine, on remarquait que ce dernier limitait la surproduction de cellules de peau à la base du psoriasis qui est une maladie rare.

Il importe toutefois de faire la différence entre des maladies qui s’étendent sur de longues périodes telles que le psoriasis et les affections cutanées. Les premières peuvent présenter une réaction inflammatoire causée par un problème préexistant alors que les secondes réfèrent à de fortes réactions à un stimulus extérieur comme avec l’urticaire.

Cela veut tout simplement dire qu’une efficacité du CBD dans le traitement du psoriasis ne signifie pas qu’il l’est également dans le traitement de l’urticaire.

Que sait-on par rapport au traitement de l’urticaire par le CBD ?

La mauvaise nouvelle pour toutes les personnes atteintes de cette pathologie est qu’il n’existe pas encore à l’heure actuelle de véritables preuves selon lesquelles le CBD aurait une influence directe sur l’urticaire. En réalité, les données scientifiques portant sur le sujet ne sont pas encore suffisantes pour tirer des conclusions concluantes. Toutefois, l’horizon n’est pas noir pour autant. Il y a tout de même quelques bonnes nouvelles qui viennent se glisser.

On sait déjà que le cannabidiol possède des propriétés anti-inflammatoires et celles-ci sont déjà prouvées. Il n’y a aucun doute là-dessus. On sait aussi qu’en usage topique, c’est-à-dire directement sur la peau ou en local, il est capable d’hydrater celle-ci et d’apaiser les certaines irritations.

Aujourd’hui, il est peut-être exagéré d’affirmer que le CBD permet de traiter l’urticaire. Néanmoins, il serait bien plus raisonnable de considérer sa contribution en termes de confort lorsqu’il est utilisé en application directe. Il permet notamment de réduire la gêne causée par la démangeaison ainsi que la sensation de brûlure liée à l’urticaire. L’autre grand avantage du cannabidiol est qu’il n’a pas d’effets secondaires notoires. De plus, on l’applique facilement et il pénètre aussi assez aisément : ce qui est réellement très pratique en cas d’irritation de la peau.

L'entiereté du site web doit être considéré comme de l'information. Nous vous rappelons qu'avant de consommer des produits à base de cannabidiol vous devez consulter votre médecin afin d'obtenir son aval dans votre cas spécifique.
Prix compétitifs
LIVRAISON DISCRÈTE
PAIEMENT SÉCURISÉ
QUALITÉ SUPÉRIEURE